bamako

La nuit autour du thé

Il est 19 heures et le soleil s’empresse de se cacher derrière les collines de Bamako. Le signal est donné. Le muezzin lance un appel aux fidèles. C’est l’heure de la prière du soir. Tapis et chapelets en main, les vieux prennent le chemin de la mosquée tandis que j’arpente les petites ruelles. Direction le grin. Ces groupes de discussion pullulent dans toutes les ruelles de Bamako.